Cohérence Cardiaque ... le bonheur vient du cœur !

Une technique simple et naturelle, qui permet de réduire le stress, l'anxiété, la dépression, la tension artérielle ...


Le cœur au rythme des émotions

Le mot "émotion" peut être défini comme une énergie en mouvement, une énergie qui nous met en mouvement.

Vous n'êtes vraisemblablement pas conscients de vos émotions profondes et de la façon dont ces émotions affectent votre corps, votre énergie, vos croyances et vos relations.

Régulez le rythme cardiaque en respirant

Vous remarquez bien une tension ou un estomac noué. Il vous arrive même parfois de sentir que votre cœur cogne un peu fort dans votre poitrine, mais vous n'y prêtez pas vraiment attention.

Quand vous vous sentez frustrés, anxieux, en colère ou que vous avez peur, vos rythmes cardiaques sont saccadés et irréguliers. Quand on visualise ces rythmes irréguliers sur un écran, ils ressemblent à l'horizon escarpé d'une chaine de montagnes.

Inversement quand vous êtes en confiance, en sécurité, que vous aimez et que vous vous sentez aimé, vos rythmes cardiaques deviennent doux et lisses comme le diagramme ci-dessus.

Les scientifiques savent maintenant que le cœur et le cerveau sont connectés et qu'un rythme cardiaque doux et lisse, facilite la carte de la pensée et permet de prendre de meilleures décisions.

Un moyen simple pour lutter contre le stress

Avec l'apprentissage de la cohérence cardiaque, vous êtes capables de changer vos émotions et vos rythmes cardiaques.

Effets de la cohérence cardiaque :

  • Baisse du stress
  • Sortie plus rapide et retour moins fréquent de la dépression
  • Baisse des troubles du sommeil
  • Diminution du trac, de l'anxiété, de l'appréhension...
  • Facilitation de l'apprentissage et de la mémorisation
  • Sortie des dilemmes et prise de décision plus facile
  • Créativité améliorait

Principe

La cohérence cardiaque est une méthode proche de la relaxation

Le cœur peut lui aussi influer sur notre cerveau ! ... En effet, calmer les battements du cœur permet de faire disparaître les tempêtes sous le crâne !

Il suffit pour s'en convaincre de voir comment le fait de prendre de grandes inspirations lorsque l'on est énervé permet de ralentir le cœur… et rasséréner le cerveau.

Bien qu'il semble difficile de contrôler son cœur à volonté, il est pourtant possible d'agir sur son rythme cardiaque de manière indirecte, en travaillant sa respiration notamment..

Émotions et système nerveux

Vous pouvez imaginer les nerfs dans votre corps comme des câbles qui transmettent un courant électrique d'un bout à l'autre du corps.

Les nerfs transportent les informations des yeux, des oreilles, du nez, et du reste du corps vers le cerveau de façon à ce que nous puissions percevoir le monde. Ces nerfs sont appelés les nerfs sensitifs du système nerveux central.

Le système nerveux central

Le système nerveux central transporte aussi des signaux de puis le cerveau jusqu'au corps afin que nous puissions marcher, parler et faire tout ce que nous voulons. C'est nerfs sont appelés les nerfs moteurs. Nous avons un contrôle conscient sur les nerfs moteurs.

Le système nerveux autonome

Il agit à un niveau inconscient et contrôlent la plupart des fonctions de nos organes internes et de nos glandes, qui secrète des hormones. Le système nerveux autonome est aussi impliqué dans votre habilité à ressentir et à expérimenter des émotions.

Systeme nerveux autonome

C'est le système nerveux autonome qui relie le cerveau, le cœur et le corps.

Explications physiologiques simples

Par la cohérence cardiaque, nous cherchons à influencer le système de régulation automatique. Le système nerveux autonome est composé de deux sous systèmes antagonistes : le système nerveux sympathique et le système nerveux parasympathique.

Ce sont ces deux systèmes qui régulent en permanence toutes les fonctions automatiques de notre corps.

Le système nerveux sympathique

Il nous prépare à l'action, au combat ou à la fuite, en mobilisant l'énergie nécessaire. Son médiateur principal est l'adrénaline. Il est cardio-accélérateur.

Le système nerveux parasympathique

Il nous prépare à la relaxation, à l'immobilisation et au repos. Il est cardio-ralentisseur.

On pourrait comparer ces deux systèmes à l'accélérateur et aux freins d'une voiture. Les deux sont nécessaires pour rouler. Mais vous n'appuyez pas sur le frein et l'accélérateur en même temps, c'est l'utilisation alternée et équilibrée de ces deux commandes qui vous permet d'arriver à votre destination, et de voyager en sécurité.