Quels sont vos besoins ?

Ce qui est concret pour chacun d'entre nous, c'est ce que nous vivons au quotidien. Rien n'est prédéterminé, tout est choix, et ce choix est en permanence possible !

Encore faut-il savoir quel sont nos besoins réels pour faire les choix qui nous correspondent !


Prenez conscience de vos besoins

Malheureusement, nous ne vivons pas toujours nos choix de façon joyeuse, parce que nous ne sommes pas nécessairement conscient de nos véritables besoins et que prendre certaines décisions suppose d'en assumer les conséquences ...

OUI, nos choix déterminent ce que nous devenons, individuellement, socialement...

et comment décider, faire des choix, quand on ne sait pas ce que l'on veut, quand on a peur de la suite, quand on ne sait pas vraiment qui on est, sans conscience de ce que nous vivons.

Indispensable : retrouver votre autonomie intérieure, travaillez vos peurs, vos croyances limitantes, vos blocages
Quoi faire : C'est ce que l'on appelle "le développement personnel"
Cela consiste à bien vous connaître, déterminer ce que vous voulez vraiment
Bénéfice : Oui, vous avez le choix ! mais rien ne vous oblige à me croire ...

Les 5 besoins relationnels

1 – Besoin de se dire

Le besoin de se dire est celui qui fait que l'on s'exprime avec nos propres mots et pas ceux que l'on peut emprunter à Pierre ou Paul, ou qui nous ont été imposés par Papa ou Maman. Il s’agit bien là de reprendre à notre compte la substance de nos propos.

Il s’agit de passer de l’impression (ce qui est à l’intérieur : in) à l’expression (out, pouvoir sortir de soi ce qui nous habite, nous traverse, nous interpelle, nous dynamise ou nous paralyse) de pouvoir mettre des mots sur notre ressenti, nos sentiments, nos émotions ou nos idées ... tout ce que l’on porte en soi.

Dire, s’exprimer avec ses propres mots, au niveau des idées, des sentiments, des émotions du ressenti, du dire, du faire…

2- Besoin d’être entendu

C’est avoir le sentiment que ce qui est important pour nous dans nos propos est entendu avec le même niveau d’importance pour la personne qui nous écoute. L’expression couramment employée pour ce besoin est "Être sur la même longueur d’onde"

C’est-à-dire d’avoir le sentiment que nous sommes reçus, que ce qui vient de moi arrive jusqu’à l’autre. C’est le fondement même de ce qui deviendra un échange, un partage et le début d’une mise en commun.

C’est le sens profond du verbe communiquer : pouvoir mettre en commun !

Être entendu dans le registre qui est le nôtre, dans lequel on s’exprime.

Le besoin d’être entendu, c’est-à-dire avoir le sentiment que ce que j’ai dit n’est pas tombé dans le vide, ne s’est pas perdu, n’est pas nié, déformé ou récupéré, mais est bien arrivé jusqu’à l’autre, le destinataire que j’ai choisi. 

3- Besoin d’être reconnu (tel que je suis)

La différence entre l’Être et le Faire.

Nos actions, nos comportements, nos décisions, nos résultats ne forment pas notre identité.

Nous sommes bien plus que tout cela.

Ainsi les "Tu es lent, tu es un incapable, il est jaloux, vous êtes des boulets, etc… " sont autant de raccourcis abusifs entre CE QUI est fait et QUI le fait. 

Besoin d’être reconnu tel que nous nous sentons et non tel que l’autre (papa, maman, mes professeurs, mon patron, ma femme ou mon mari) nous voudraient en fonction de leurs attentes, de leurs désirs ou de leurs peurs !

Pour ce qu’on est, ce qu’on réussit. Pas uniquement à travers les étiquettes, mais dans toutes ses dimensions.

4- Besoin d’être valorisé

Être valorisé est un besoin qui nous donne de la valeur aux yeux d’autrui. Mais derrière cette évidence digne de "l’eau ça mouille" et "le feu, ça brûle", se tient la nécessité d’avoir une place, un rôle dans sa vie, sa profession, sa famille, son groupe d’amis. C’est aussi être valorisé pour nos réussites (et pas uniquement pointer du doigt nos échecs…)

D’avoir le sentiment que nous avons une valeur (et par là même une place) que nous comptons pour les personnes significatives de notre vie. Comme si l’équilibre du monde reposait un tout petit peu sur la qualité de notre présence sur cette terre.

Le besoin d’être valorisé, c’est-à-dire pouvoir ressentir que j’ai une valeur, que l’on compte sur moi, que je représente quelque chose d’important pour les personnes significatives de ma vie. Pas uniquement pour ce que je fais, mais pour qui je suis

5- Besoin de rêver

"Besoin de rêver que demain soit meilleur qu’aujourd’hui et qu’après-demain soit meilleur que demain".

Rêver est la première étape de la construction d’un projet qu’il soit personnel ou professionnel.

 

Au plaisir de collaborer à votre réussite
en allant mieux à l'intérieur pour agir mieux à l'extérieur !

Mettez en œuvre vos changements personnels ...