Cohérence Cardiaque ... le bonheur vient du cœur !

Une technique simple et naturelle, qui permet de réduire le stress, l'anxiété, la dépression, la tension artérielle ...


Les émotions affectent le rythme cardiaque

Les émotions envoient des messages au cœur, au visage et aux corps. Elles affectent notre système nerveux, qui accélère ou ralentit les battements du cœur. Les changements dans le rythme cardiaque reflètent l'activité des deux branches du système nerveux autonome.

Émotions dites négatives : désynchronisation du système

Des émotions comme la frustration, la colère, l'anxiété, où les soucis peuvent envoyer des signaux dans les deux branches du système nerveux autonome qui induit une désynchronisation. En résumé, c'est comme si nous avions en même temps un pied sur le frein et un pied sur l'accélérateur !... Imaginez le désastre sur une voiture avec une telle conduite.

Alors pouvez-vous imaginer le désastre que cela peut créer sur notre organisme, la quantité d'énergie envolée, et les interférences avec notre capacité à penser clairement.

les émotions négatives sont nécessaires car c'est notre système d'alerte ou de défense. Nous avons donc des choses à apprendre de leur présence. Mais les vivre trop souvent peut provoquer des problèmes de santé : par exemple, la colère ou le stress diminuent l'immunoglobuline A (IgA) et donc affaiblissent notre système immunitaire. Nous sommes alors plus vulnérables à des problèmes respiratoires tels que rhums et grippes.

Conséquence des émotions négatives

  • moindre habilité à penser clairement
  • moins d'efficacité dans la prise de décision
  • communication moins claire
  • moins bonne coordination physique
  • plus grand risque de maladies cardiaques
  • plus grand risque de surtension

Les émotions positives : synchronisation du système

Gérer se émotions avec la cohérence cardiaque

Quand nous ressentons des émotions telles que l'appréciation, l'amour ou la compassion, les signaux envoyés au système nerveux sont très différents et permettent aux deux branches du système nerveux autonome de se synchroniser.

Les organes du corps travail ensemble, en harmonie et les battements cardiaques deviennent réguliers et lis. La pensée devient plus clair et la prise de décision plus facile.

C'est pourquoi ce type d'émotion est génératrice de santé.

Il est parfois simple d'être dans des émotions positives, lors de réunion entre amis par exemple, où nous nous sentons bien, tout simplement.

A d'autres moments, il est plus difficile de trouver une émotion positive. Mais est-ce une raison pour être victime de nos mémoires émotionnelles, de circonstances qu'on ne peut pas contrôler, ni d'une journée "pourrie".

C'est pourquoi nous pouvons choisir de créer des émotions positives, avec des techniques simples, et de la pratique. Ainsi vous pouvez développer votre capacité à gérer vos émotions, et cela peut faire une très grande différence dans la réussite de votre vie.

Gérer se émotions avec la cohérence cardiaque

Les conséquences des émotions positives

  • meilleure performance et réussite
  • plus grande créativité et résolution innovante de problèmes
  • meilleure prise de décision
  • plus grande flexibilité de la pensée
  • meilleure mémoire
  • meilleure résistance aux maladies
  • meilleur équilibre hormonal
  • espérance de vie plus grande

La connexion Cœur / Cerveau

Aussi surprenant que cela puisse paraître, le cœur envoie plus d'informations au cerveau qu'il n'en reçoit. On pourrait dire que le cœur et le cerveau par l'un avec l'autre, et ensuite ils parlent ensemble au corps.

Le signal qu'ils envoient va donc faire une grande différence dans la manière dont nous nous sentons et dans la manière dont nous agissons.

Des rythmes du cœur hachés et irréguliers envoient le message au cerveau que nous sommes en colère. Des rythmes doux et harmonieux envoient le message que tout va bien, que tout est en harmonie, d'où une influence importante sur nos comportements et nos ressentis.

Un rythme irrégulier et chaotique

Dans cet état, le cerveau ne travaille plus aussi bien qu'il le pourrait, les réactions sont lentes, on ne parvient plus à penser de façon claire.

Cela peut entraîner de l'énervement, comme des réactions improbables, des mots qui dépassent la pensée ... des sentiments comme la frustration, l'agacement, l'anxiété devienne une surcharge pour les circuits dont le cerveau a besoin pour se concentrer, apprendre, se rappelait des détails importants, et maintenir une stabilité émotionnelle. Les réserves d'énergie s'épuisent rapidement, le niveau de performance est lui aussi affecté.

C'est ce qui se passe, lors d'un examen par exemple, où la peur c'est un tel bruit mental, que l'on arrive plus pas percevoir l'environnement, qu'il est nécessaire de lire et relire les questions, et que les réponses peuvent être grosses ou sans aucun sens.

Imaginez maintenant que ce processus se produise lors d'une discussion en famille, ou avec des amis, on peut devenir incapable d'entendre ce qui est dit, ne pas comprendre le sens de ce qui est exprimé, pour finalement se mettre en colère sans raison apparente.

Un rythme régulier et en cohérence

Des émotions et sentiments positifs accompagnés de rythmes cardiaques irréguliers facilitent et améliorent la capacité du cerveau à traiter les informations.

Nos réflexes physiques sont plus rapides, nous sommes capables de penser de façon plus claire. Pour résoudre un problème ou une situation, nous avons le sentiment qu'il y a plus d'options, plus de solutions qu'auparavant.

Cette cohérence permet d'être plus concentré, de mieux penser ou tout simplement de prendre des décisions, d'avoir une bonne coordination...